(SE) RACONTER DES HISTOIRES

protocole
depuis 2016

Des œuvres (ou leur documentation) sont données à voir à des individus qui m’en font une description orale.
Des ces mises en mots, sont conservées les 3 notices les plus singulières.

§

(se) raconter des histoires, protocole et affiches, 2016
triptyques, affiches format 84 x 114 cm, impression N&B sur papier jaune fluo

activations:
Collection privée, Paris, 2017
Le Village centre d’expérimentation artistique, Bazouges-la-pérouse, 2016
Artothèque de la Ville de Strasbourg, 2016

 

(se) raconter des histoires - une proposition de Camille Bondon

(se) raconter des histoires - une proposition de Camille Bondon

(se) raconter des histoires - une proposition de Camille Bondon

(se) raconter des histoires - une proposition de Camille Bondon

(se) raconter des histoires - une proposition de Camille Bondon

(se) raconter des histoires - une proposition de Camille Bondon

(se) raconter des histoires - une proposition de Camille Bondon

(se) raconter des histoires - une proposition de Camille Bondon

(se) raconter des histoires - une proposition de Camille Bondon

(se) raconter des histoires - une proposition de Camille Bondon

Camille Bondon, (se) raconter des histoires, affiches dans l’espace public, 2016
expositions de la Belle Saison du Village, site d’expérimentalement artistique, Bazouges-la-pérouse
invitation : David Chevrier

 

(se) raconter des histoires - une proposition de Camille Bondon

(se) raconter des histoires - une proposition de Camille Bondon

(se) raconter des histoires - une proposition de Camille Bondon (se) raconter des histoires - une proposition de Camille Bondon

(se) raconter des histoires - une proposition de Camille Bondon

Camille Bondon, (se) raconter des histoires, affiches, 2016
exposition (se) raconter des histoires, Artothèque, Strasbourg
invitation : Madeline Dupuy-Belmedjahed

§